La démocratie participative, c’est quoi ?

La démocratie peut revêtir diverses formes.

La démocratie représentative, selon L'Article 3 de la Constitution du 4 octobre 1958 dit « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants ». 

La démocratie participative quant à elle, désigne l'ensemble des dispositifs et des procédures qui permettent d'impliquer des citoyens dans la gestion des affaires publiques, d'accroître leur rôle dans les prises de décision au sujet de domaines tels que l’aménagement du territoire, l’urbanisme, l’environnement, la mobilité, la sécurité... 

 

Les commissions 

Ainsi, à Castelmaurou, sous l'impulsion du maire, Diane Esquerré, le premier acte de démocratie participative de la nouvelle équipe municipale fut de mettre en place des commissions : 

  • aménagement et travaux 
  • développement durable 
  • culture et associations 
  • enfance et liens intergénérationnels 
  • démocratie participative 
  • affaires sociales. 

Dans un esprit d'ouverture et de collaboration, chacune d'elles accueille des membres de la liste minoritaire. 

La démocratie participative est au cœur de chacune de ces commissions en charge de travailler sur des dispositifs donnant lieu à l'information des habitants et à l'échange. 

 

Les Référents de quartiers

Parmi les outils phares de la démocratie participative figure également le projet «Référents de Quartier». Ce dispositif permet aux citoyens de s'impliquer dans la gestion de la commune. Ces référents sont opérationnels depuis 2021. 

 

Le Conseil municipal des jeunes (CMJ)

Autre outil, et non des moindres, le Conseil municipal des jeunes (CMJ) : les enfants ont forcément beaucoup de choses à nous dire. 
Depuis la rentrée des classes, en septembre 2021, le CMJ, est un véritable lieu d'expression pour les élèves de CE2 et CM1 de l'école Marcel Pagnol. Les parents et le personnel éducatif y sont également associés. 

Il s'agit d'instaurer un dialogue entre les jeunes et les élus, de les faire participer à la vie de la commune. Ils peuvent ainsi construire et réaliser des projets. 

Le Conseil municipal des jeunes permet un apprentissage de la citoyenneté, la découverte de la démocratie (l'écoute, le débat contradictoire, l'intérêt général, le vote…).

 

Les concertations de la population autour du Plan Local d’Urbanisme (PLU)